décimation


décimation

décimation [ desimasjɔ̃ ] n. f.
XVIe; « dîme » XIIe; lat. decimatio
Dans l'Antiquité romaine, Action de décimer; son résultat. Ville condamnée à la décimation.

décimation nom féminin (bas latin decimatio, -onis) Châtiment qui consistait à faire périr un soldat sur dix après un tirage au sort.

⇒DÉCIMATION, subst. fém.
[Le compl. est un plur. ou un coll.]
A.— HIST. MILIT., vx. Action de mettre à mort une personne sur dix tirée au sort (cf. décimer A). La décimation de toute la légion (Ac. 1798).
P. anal. ou p. métaph. Disparition irréversible d'un certain nombre d'éléments dans un ensemble. La décimation de la société est tantôt insensible et permanente, tantôt périodique et brusque (PROUDHON, Propriété? 1840, p. 274). Ce premier jeu de perspective, sensible à tous les regards, tient au vieillissement et à la « décimation » des rameaux vivants sous l'effet de l'âge (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 127).
B.— P. ext. Action de faire périr en grand nombre (cf. décimer B.). Synon. extermination. La continuelle décimation des chefs, la mort de beaucoup sur les champs de bataille et aux poteaux d'exécution (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p. 543).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. 1. 1209 decimation « dîme » (Cart. de Guise, Richel. 1. 17777, f° 78 r° ds GDF.), ex. répertorié par GUÉRIN 1892; — 1534 ds GDF.; 2. av. 1505 decimation « peine militaire consistant à faire périr un homme sur dix » (LE BAUD, Hist. de Bret., ch. XIII ds GDF. Compl.). Empr. au b. lat. decimatio « action de décimer » et « dîme ». Fréq. abs. littér. :4.

décimation [desimɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XVIe; « dîme », XIIe; lat. decimatio, du supin de decimare. → Décimer.
1 Antiq. rom. Action de décimer (1.); son résultat. || Ville condamnée à la décimation.
2 Par ext. Action de décimer (2.); son résultat.
0 Par la décimation et la dissociation des régiments, des unités, par la disparition de la discipline qui le cimentait, tout un ordre militaire est complètement désagrégé.
Jean Ricardou, Un ordre dans la débâcle, in Claude Simon, la Route des Flandres, p. 282.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Decimation — Décimation La décimation est un châtiment de la Rome antique. Ce terme vient du latin du latin decimare, lui même dérivé de decem, « dix ». Les Romains pratiquaient la décimation lors des défaites de leurs propres armées. En cas de… …   Wikipédia en Français

  • Decimation — may refer to: Decimation (Roman army), a form of military discipline used by officers in the Roman army for punishment Decimation (signal processing), a reduction in the number of samples Decimation (comics), a Marvel Comics crossover spinning… …   Wikipedia

  • décimation — DÉCIMATION. s. f. Action de décimer. La décimation des soldats. On en vint à la décimation de toute la Légion …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • decimation — Decimation. s. f. Action de decimer. La decimation des soldats …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Decimation — Dec i*ma tion, n. [L. decimatio: cf. F. d[ e]cimation.] 1. A tithing. [Obs.] State Trials (1630). [1913 Webster] 2. A selection of every tenth person by lot, as for punishment. Shak. [1913 Webster] 3. The destruction of any large proportion, as… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Decimatĭon — (v. lat. Decimatio, Decimiren), 1) Erhebung des Zehnten; 2) das Recht, den Zehnten zu erheben (Jusdecimandi), s. Zehent; 3) Militärstrafe, wo von einer Cohorte allemal der 10. Mann am Leben gestraft wurde; das erste Beispiel in der römischen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • decimation — index aberemurder, catastrophe, destruction, killing Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • decimation — mid 15c., from L.L. decimationem (nom. decimatio), from decimat , pp. stem of L. decimare the removal or destruction of one tenth, from decem ten (see TEN (Cf. ten)). Earliest sense in English was of a tithe; punishment sense is from 1580s;… …   Etymology dictionary

  • Décimation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Décimation », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) en histoire, la décimation est un châtiment …   Wikipédia en Français

  • DÉCIMATION — s. f. Action de décimer. La décimation des soldats. On en vint à la décimation de toute la légion …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)